Recherche en prévention-promotion de la santé

Définie par la Charte d’Ottawa (1986), la promotion de la santé (PS) est un champ d’action et de recherche qui met en relief le rôle du contexte social comme élément structurant de la santé et du bien-être de la population. Adhérant à des valeurs comme l’équité et la justice sociale, la PS s’appuie sur des connaissances et diverses méthodologies (quantitatives et qualitatives) pour aborder les inégalités sociales de santé. En effet, les interventions dans ce domaine s’adressent notamment aux populations défavorisées et agissent sur les déterminants sociaux de la santé. L’objectif de l’axe est d’examiner des interventions dans ce domaine et de faire évoluer les dispositifs dans une perspective d’amélioration, pour répondre au mieux aux besoins des populations ciblées.
Les thèmes de recherche abordés dans cet axe qui s’intéresse à la santé, le bien-être et la vie sociale des populations incluent :

Évaluation d’interventions ciblant des jeunes à l’école

Il s’agit d’évaluer le dispositif « Arbre de Confiance® » déployé dans plusieurs établissements scolaires pour promouvoir la confiance à l’école entre élèves, professeurs, parents et la communauté scolaire plus largement. Ce travail est réalisé en partenariat avec le Conseil départemental du Val-d’Oise et des chefs d’établissements des collèges. Par ailleurs, un projet d’analyse des résultats du dispositif « Filgood » est en cours. Mis en œuvre par l’association ADOSEN Prévention Santé MGEN, il s’agit d’un questionnaire pour évaluer et promouvoir le bien-être des collégiens et lycéens.

Réalisation et suivi d’interventions sur l’activité physique et les loisirs des enfants dans les espaces urbains

En résonance avec les actions du réseau Villes-santé (OMS), un projet visant à favoriser le jeu libre, l’activité physique et le bien-être des enfants et de la communauté sera développé. La démarche de recherche impliquera une intervention et une évaluation en partenariat avec l’École de santé publique de l’Université de Montréal pour créer de nouveaux espaces ludiques dans les villes et évaluer leurs impacts sur les enfants et la communauté. La perspective est d’élargir cette expérience à des villes françaises.

Développement des approches éthiques et épistémologiques dans le champ de la promotion de la santé

Ces travaux en lien avec la Chaire UNESCO « ÉducationS & Santé » consistent à participer aux débats autour des approches novatrices de recherche en PS et en éducation à la santé. Cela implique le développement des méthodologies et approches inclusives et participatives qui mettent l’accent sur l’équité et le changement des contextes sociaux pour améliorer la santé des populations. L’objectif est de produire des publications collectives et de développer des initiatives entre chercheurs et praticiens internationaux.